15 novembre 2011

Fatigue

A une forme physique relativement correcte vu mon régime - mais qui marche - s'oppose une fatigue nerveuse qui a considérablement cru ces dernières années. Je ne sais pas comment la contenir, encore moins la faire diminuer.

De même que les petits ruisseaux font les grandes rivières, c'est un ensemble de petites choses désagréables (et parfois aussi des plus grosses) qui viennent s'empiler les unes sur les autres sur un tas qui est hors limites limites depuis longtemps (Même ce site est contre moi en refusant de publier mon message pour cause de saturation, juste maintenant).

Ce poids, ce fardeau permanent vous rend bizarre aux yeux des autres, lesquels en retour ajoutent leur propre contribution désagréable sur MON tas. De quel droit... C'est ma propriété, pas la leur. Est-ce que je vais m'occuper de leur façon de vivre ?

J'ai beau avoir fait depuis longtemps une large croix sur la tolérance et la compassion des "gens bien" (ceux qui ont une vie normale et heureuse par exemple), ça trouve encore le moyen de m'énerver. Ce sont eux les plus gros responsables de ce pour quoi ils me jugent. Je me méfie des gens bien comme de la peste.

Jamais moyen de s'échapper en vacances pour décompresser (Avec qui ? Seule c'est beaucoup plus limité et cher), mais rester n'est pas une solution non plus.

Deux jours. Je voudrais seulement deux jours... pour aller du côté d'ailleurs et pas du tout réciproquement.
 

Posté par vertbleu à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Fatigue

Nouveau commentaire