26 novembre 2011

Bio et végétarisme

Lorsque j'ai décidé il y a au moins une dizaine d'années de devenir végétarienne dès que possible, le bio n'était pas à la mode. Je n'avais pas les éléments d'informations - magasins, internet - qui m'auraient permis de m'y intéresser.

Par ailleurs je ne connaissais pas grand chose au végétarisme. Je savais que je voulais m'y mettre parce que c'était bon pour la santé et pour ne plus tuer les gentils z'animaux, mais je n'ai jamais été foutue de faire la cuisine vu que je déteste ça. Et depuis toujours, mon problème est de cuisiner les légumes. Je suis nulle, et surtout, ça ne m'intéresse pas le moins du monde. Et on se lasse vite des surgelés et conserves.

Ca et un flux ininterrompu d'emmerdes ont fait que le temps à passé. Ce n'est qu'il y a quelques mois que j'ai "basculé" vers le végétarisme. Mais comme j'étais déjà en obésité prononcée et vu mes problèmes de cuisine, j'ai du me résoudre début Octobre à entamer un autre régime parce que c'était le seul moyen de perdre du poids. J'y suis toujours et je remange donc de la viande, du poisson, etc. Je n'aime pas ce régime parce que ce n'est pas ce que je veux manger. Mais il fonctionne. Forcément, il n'y a pratiquement pas de sucres.

Mais je ne renonce pas au végétarisme. La complexification d'internet et la profusion de sites m'ont permis d'apprendre des tas de choses dont je n'aurais jamais pu avoir connaissance avant.

Je veux aussi manger bio autant que possible vu que c'est plus cher, et c'est vrai, il y a moins de choix. Le terme de bio me paraît impropre. C'est comme une ghetthoïsation de l'alimentation. Nous devrions pourtant cultiver nos fruits et légumes de manière naturelle comme nos ancêtres l'ont fait de tous temps, et c'est l'agriculture intensive avec engrais et pesticides qui devrait se voir mettre une étiquette. Ainsi c'est le contraire: le bio étant à peu près ce qui se rapproche le plus de l'agriculture naturelle - il existe aussi l'agriculture raisonnée qui contient de bons principes - c'est pourtant lui qui fait figure de particularité. C'est lui qu'on labellise en indiquant "'bio" sur les produits concernés. Et ce n'est pas normal.

Il faut manger végétarien et bio car c'est vital pour notre santé, dans un monde où l'on nous pousse toujours plus à consommer - y compris donc manger - et de plus en plus mal parce que ça permet à des gens pas très scrupuleux de se faire de l'argent. Les prochains articles feront une petite compile de tous les principes auxquels je crois désormais. Et j'espère vraiment qu'une fois mon régime terminé, je parviendrai enfin à me faire une alimentation suffisamment équilibrée et qui m'empêchera de regrossir.

Posté par vertbleu à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Bio et végétarisme

Nouveau commentaire